Hypnose et acouphènes dans le 06 et le 83

 

 

Les acouphènes, selon les études scientifiques menées, toucheraient 15% de la population.

Les acouphènes sont des sons (sifflements, bourdonnements, grésillements) entendus par l’une ou les deux oreilles sans que ceux si n’existent. Ils peuvent survenir progressivement ou brutalement. Il proviennent du crâne et du cerveau. Ces sons peuvent se manifester par moments ou en permanence générant des inconforts très considérables pour le porteur comme insomnie, migraines, difficultés de concentration ou de contrôle.

Les ressentis peuvent se manifester sous forme d’agressivité, migraine, perte de contrôle.

 

Il en existe deux types :

Ceux qualifiés "d’objectifs" proviennent de l’intérieur du corps (ex. : bruit du sang circulant dans un vaisseau) ;

Ceux qualifiés de "subjectifs" ne viennent d’aucune source physique. Ils prennent la forme de bourdonnements d’oreille ou de sifflements.

 

Lorsque toutes les causes organiques ont été écartées et que l’origine des acouphènes se révèle psychosomatique, traiter le patient par un médicament est inutile.

Comme le déclare le professeur Claude Dubreuil, chirurgien ORL au centre hospitalier Lyon Sud. « C’est dans ces cas que l’on peut avoir recours à une thérapie psychologique, notamment à l’hypnose ericksonienne, une psychothérapie courte qui ne nécessite généralement que trois à quatre séances ».

 

Le praticien invite le patient à focaliser son attention sur quelque chose d’agréable et, verbalement, le plonge dans un état modifié de conscience, entre l’éveil et le sommeil. Il peut alors dialoguer avec le patient, dont la parole est désinhibée, ou lui proposer des exercices de mise en situation.

Pour détacher de la perception consciente du consultant de ses acouphènes, L’hypnothérapeute invite le consultant à focaliser son attention sur quelque chose d’agréable et, verbalement, le plonge dans un état modifié de conscience, entre l’éveil et le sommeil. Il peut alors dialoguer avec le patient, dont la parole est désinhibée, ou encore lui proposer des exercices de mise en situation.

 

A l’issue de la séance, ce dernier s’en souvient clairement. L’objectif de cette thérapie est de permettre aux consultants de se détacher de la perception consciente de leurs acouphènes.

 

A l’issue de la séance, ce dernier s’en souvient clairement. L’objectif de cette thérapie est de permettre aux patients de se détacher de la perception consciente de leurs acouphènes.

 

 

Prendre contact

Pour nous joindre ou prendre rendez-vous, veuillez nous appeler au 06 50 74 95 73 ou utilsez notre formulaire de contact.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michel Largillière