Hypnose et burn-out dans le 06 et le 83

 

 

L’épuisement professionnel est surtout connu sous l’appellation anglaise burn-out. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ».

 

Depuis les années 1990, la fréquence des problèmes de santé psychologique au travail augmente de façon alarmante. Ils incluent l’épuisement professionnel, la dépression, le stress post-traumatique, les troubles anxieux et autres.

De nos jours, ils constituent la première cause d’absence prolongée du travail, couramment appelée « invalidité de longue durée ».

 

En Europe, la situation est tout aussi préoccupante : 1 fois sur 2 l’absentéisme est lié au stress chronique, d’après un rapport de l’Agence Européenne pour la Santé et la Sécurité au Travail paru il y a quelques années. Cela est sans compter les effets du présentéisme, c’est à dire être présent au travail, mais absent d’esprit, en raison d’un problème de santé physique ou psychologique.

 

Les causes :

Manque d’autonomie : ne participer à aucune ou à très peu de décisions liées à sa tâche.
Déséquilibre entre les efforts fournis et la reconnaissance obtenue de la part de l’employeur ou du supérieur hiérarchique (salaire, estime, respect, etc.).


Faible soutien social : avec le supérieur ou entre les collègues.
Communication insuffisante : de la direction aux employés, concernant la vision et l’organisation de l’entreprise.

 

Avec la fréquence grandissante des problèmes de santé mentale chez les salariés, la responsabilité du stress au travail n’est pas qu’individuelle, elle est partagée entre les employés et les employeurs. De plus en plus d’études d’interventions en entreprise démontrent qu’en agissant sur l’organisation du travail, tous en tirent profit.

Le burn-out entre dans la catégorie des troubles d’adaptation mais il n’est pas reconnu comme une maladie mentale, et ne figure donc pas dans le DSM IV, le manuel médical des troubles mentaux.

Les bonnes questions à se poser :

Définir les sources de stress dans mon travail ?
Pourquoi ces situations me stressent-elles ?
Quelles peurs ou perceptions m’ont empêché de passer à l’action pour tenter de changer la situation ?
Quels changements pourrais-je apporter à mon travail pour vivre moins de stress ?
Quels changements mon employeur pourrait-il apporter ?
Quelle importance j’accorde à mon travail?
Mon milieu de travail me convient-il vraiment ?

En ce qui concerne les solutions médicamenteuses (antidépresseurs par exemple), il semble que le meilleur rétablissement s’obtienne par le repos accompagné par des séances de relaxation comme l’hypnose peut le faire.

 

Traitement du burn out par l'hypnose.

L’hypnose peut considérablement vous aider tout comme dans le cas d’une dépression ou de tout autre symptôme important et invalidant . Seulement, il faut un thérapeute qui sache :

Vous aider à prendre conscience de votre état. Il est anormal de se sentir  épuisé tout le temps.
Vous faire prendre conscience que vous ne serez jamais suffisamment payé par votre entreprise pour y laisser votre santé et pourtant c’est ce qu’elle est en train de faire…
Comprendre votre réelle problématique.
Repositionner le travail par rapport à d’autres considérations comme par exemple votre famille.


 

Prendre contact

Pour nous joindre ou prendre rendez-vous, veuillez nous appeler au 06 50 74 95 73 ou utilsez notre formulaire de contact.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michel Largillière